Enseignement & formation Comment devenir consultant SAP ?

Comment devenir consultant SAP ?

-

À l’ère du digital et du tout-numérique, les entreprises n’ont plus de choix que de se tourner vers la digitalisation. Elles mettent alors en place certains outils incontournables qui influent considérablement sur leur méthode de gestion. Parmi eux figure l’outil SAP (Systems, Applications and Products for data processing), développé par l’éditeur allemand SAP SE, qui commercialise des solutions en matière de PGI (progiciel de gestion intégré) ou ERP en anglais (enterprise resource planning).

Le progiciel SAP fournit donc aux entreprises des outils de gestion qui s’appuient sur une base de données partagée afin de centraliser le traitement de l’information. Cependant, la mise en place et le déploiement de tels outils nécessitent forcément l’intervention d’un professionnel qualifié : le consultant SAP.

La fonction de consultant SAP

Expert du PGI SAP, le consultant SAP est un professionnel certifié qui travaille au sein d’une entreprise du numérique, ou encore intervient régulièrement auprès d’une entreprise cliente. Sa charge de travail consiste à mettre en place l’ERP SAP chez des entreprises, que ce soit pour sa société commanditaire ou encore pour son propre compte. Ce processus d’installation implique cependant une analyse approfondie des besoins du client, ainsi qu’une approche sur mesure en fonction de la taille de l’entreprise. Le consultant doit donc faire preuve d’adaptabilité et de compétences techniques à chaque intervention chez un client.

Les missions du consultant SAP

La firme allemande SAP SE a récemment dévoilé que sa solution de PGI est utilisée par 87% des entreprises du classement Forbes Global 2000, ainsi que par 98 des 100 marques les plus réputées au monde. D’où le rôle primordial que joue le consultant SAP, qui accompagne alors les entreprises dans la mise en œuvre de leurs solutions de progiciel. En amont du processus, le consultant étudie et définit les besoins de son client, afin de choisir les modules ou fonctionnalités à déployer. Et puisque le progiciel SAP est totalement personnalisable, le consultant peut développer d’autres fonctionnalités sur mesure suivant les besoins de l’organisation.

Une fois l’installation achevée, le consultant SAP devra gérer les différentes équipes dans le déploiement de la solution informatique. Pour cela, il assure la transmission de savoir en formant les futurs utilisateurs du progiciel à l’aide de supports préalablement élaborés. Et il interviendra ponctuellement chez l’entreprise pour assurer le support technique.

Les champs de compétences SAP

Le métier de consultant SAP nécessite de posséder diverses compétences techniques et humaines. D’une part, la maîtrise du progiciel SAP et de ses différentes fonctionnalités est obligatoire, sachant que le professionnel est amené à développer des fonctionnalités sur mesure en cas de besoin. Il faut savoir que le consultant peut se spécialiser dans un pôle métier spécifique, comme la finance, le marketing, les achats, la logistique ou encore le commerce.

Et d’autre part, les qualités relationnelles ne seront pas moins importantes : le consultant SAP doit être à l’écoute de son client et savoir communiquer de manière claire. Rigoureux et organisé, il doit pouvoir assurer un suivi permanent tout au long du déploiement de la solution informatique.

Par ailleurs, selon sa spécialité, le consultant SAP doit posséder certaines compétences professionnelles et humaines particulières :

  • Le consultant MOA/AMOA doit maîtriser plusieurs modules SAP pour pouvoir en transmettre les fondements auprès d’un tiers non-spécialiste ERP. Excellent communicant, il doit être capable d’animer des équipes et de comprendre rapidement les besoins du client.
  • Le consultant MOE maîtrise, lui aussi, les modules SAP et les domaines fonctionnels de l’ERP. Orienté relation client, il brille par son esprit de synthèse et d’analyse, qui lui permet de cerner les besoins de l’entreprise.
  • Le consultant technique maîtrise plusieurs systèmes d’exploitation ainsi que des langages de développement adaptés à la configuration de l’entreprise cliente. On appréciera chez lui son esprit d’initiative dans la résolution des problèmes et des bugs logiciels.

Quelle formation pour devenir consultant SAP ?

Si un bac +2 en informatique suffit généralement pour se faire embaucher, la plupart des entreprises commanditaires exigent une licence ou un master de type MIAGE (Master informatique appliqué à la gestion d’entreprise) pour le recrutement d’un consultant SAP. D’ailleurs, un employeur plus exigeant n’hésitera pas à demander un certificat SAP délivré par l’éditeur allemand ou par certaines écoles agréées. Quoi qu’il en soit, le parcours de formation du consultant SAP et le diplôme exigé varieront fortement en fonction de sa spécialisation :

  • Pour le consultant technique MOE, le recrutement se fait généralement sur des niveaux de compétences allant du bac +2 au bac +5. Généralement, ce sont les SSII (entreprises de services du numérique) eux-mêmes qui se chargent de la formation de leurs consultants sur le développement SAP. Le parcours scolaire du consultant est souvent de type BTS/DUT informatique, licence professionnelle en informatique, CQP développeur…
  • Pour le consultant fonctionnel MOA/MOE, le niveau de compétences est plutôt pointu, car les recruteurs exigeront un bac +5 ou au moins une expérience professionnelle significative. Les employeurs apprécieront les candidats qui possèdent une expérience dans un autre secteur que l’informatique, comme par exemple, le marketing, la stratégie digitale (guide pour l’élaboration d’une stratégie digitale à consulter ici) ou encore l’e-commerce. En tout cas, les agences SSII se chargent là encore du développement des compétences de leurs consultants. Côté établissements de formation, on peut citer les écoles d’ingénieurs, de commerce ainsi que les universités.

En ce qui concerne le format des formations, il existe des parcours SAP courts  qui forment les professionnels amenés à manipuler SAP (comme les salariés de comptabilité, de service client…), et qui proposent une introduction aux modules du progiciel. Sur une durée de quelques jours à un mois, ces formations courtes peuvent être sanctionnées par des certifications SAP. Elles peuvent également profiter aux consultants en poste qui souhaitent perfectionner leurs compétences dans un module particulier.

Enfin, il existe aussi des formations longues qui permettent de s’initier au métier de consultant SAP. Ici, le parcours se concentre sur un ou plusieurs modules du progiciel, pour une durée de 6 mois, afin d’orienter le professionnel vers le métier de consultant fonctionnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles ...

Comment concevoir une salle de formation ?

Les professionnels d’entreprise s’inscrivent dans une logique de renforcement de capacité en vue de répondre aux exigences...

Comment choisir votre agence référencement à Lyon ?

Vous êtes sur le point d’installer une entreprise digitale ? Vous avez besoin de booster votre visibilité pour...

COMMENT RECONNAITRE ET CHOISIR UN PHOTOGRAPHE DE PORTRAIT ET DE REPORTAGE ?

Faire un portrait ou un reportage nécessite qu’on sollicite les compétences d’un photographe. Mais, si dans certains...

Le web marketing est indispensable pour toute entreprise !

Internet est le terrain d’interaction de toute la population du monde entier. C’est un réseau de communication à...

Comment devenir consultant SAP ?

À l’ère du digital et du tout-numérique, les entreprises n’ont plus de choix que de se tourner...

Qu’est ce que le SEA ou Référencement payant ?

Peu importe ce que vous êtes, petite ou moyenne entreprise. Il est nécessaire d’apparaître sur des moteurs de recherches...

Vous aimeriez aussi : RELATED
Recommended to you